Accueil   |   L'UMA   |   Conventions et Accords   |   Réunions  |   Presse   |   Statistiques   |   Galerie Photos   
  Contact | Plan du site | Liens utiles | FAQ عربي | English 
  L'UMA et la presse
Maghrébine
Internationale
  Cabinet du Secrétaire général
  Secrétariat général
  Evénements Marquants
  Actualités
  Opportunités d'affaires
  Vient de paraître
  Convertisseur de monnaie
  Météo

Tripoli
Tunis
Alger
Rabat
Nouakchott
  La presse maghrébine
Vers un projet d’accord maghrébin de libre-échange Imprimer  Envoyer
Le 26 janvier 2007
Source : La presse
Vers un projet d’accord maghrébin de libre-échange

Les ministres maghrébins du Commerce ont appelé, hier, à Tunis, à impulser le processus d’édification de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), à dynamiser ses structures, à accélérer l’élaboration de la version finale du projet d’accord maghrébin de libre-échange et de garantir toutes les incitations a même d’encourager les échange intermaghrébins de produits et services.
________________________________________
Vers un projet d’accord maghrébin de libre-échange
La Presse (Tunis)
26 Janvier 2007
Identification des mesures opérationnelles pour préserver les intérêts de l’UMA et renforcer sa compétitivité en prélude à la mise en place, en 2010, de la zone de libre-échange euroméditerranéenne
Les ministres maghrébins du Commerce ont appelé, hier, à Tunis, à impulser le processus d’édification de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), à dynamiser ses structures, à accélérer l’élaboration de la version finale du projet d’accord maghrébin de libre-échange et de garantir toutes les incitations a même d’encourager les échange intermaghrébins de produits et services.
Participant à la 8e session du Conseil ministériel maghrébin chargé du Commerce, présidée par M. Habib Ben Yahia, secrétaire général de l’UMA et M. Mondher Zenaïdi, ministre du Commerce et de l’Artisanat, ils ont été unanimes à affirmer que « l’intégration économique est devenue une nécessité pour relever tous les défis », appelant à renforcer le rôle du secteur privé dans la réalisation de cet objectif.
M. Habib Ben Yahia a appelé à conférer davantage d’efficience à l’action maghrébine et à créer une communauté économique régionale appuyée par des entreprises solides et une stratégie claire et précise.
Le secrétaire général de l’UMA a souligné la nécessité de mobiliser toutes les potentialités pour rattraper le retard affiché en matière de parachèvement des différentes étapes de la stratégie maghrébine de développement commun, appelant à harmoniser les politiques de commerce, à unifier les systèmes commerciaux et douaniers et à soutenir et accompagner les services maghrébins, dont notamment ceux de la sous-traitance et des travaux publics.
L’UMA est appelée, a-t-il ajouté, à identifier, dans le cadre de ce conseil, les mesures opérationnelles pour préserver ses intérêts et renforcer sa compétitivité en préparation à la mise en place, en 2010, de la zone de libre échange euroméditerranéenne.
M. Ben Yahia a fait remarquer que le développement du commerce interarabe est nécessaire pour la réalisation des premières étapes des objectifs fixés, appelant à poursuivre l’action maghrébine pour faciliter le transport et le transfert des services et marchandises entre les pays de l’UMA.
Il a évoqué, dans ce contexte, la modestie des échanges commerciaux entre les pays de l’UMA, estimés à 3% contre 15% pour les pays de l’Amérique latine et 22% pour les pays du Sud-Est asiatique.
En ce qui concerne le renforcement du rôle du secteur privé dans l’accroissement des échanges inter-arabes, M. Ben Yahia a rappelé la décision de créer une union maghrébine des employeurs, faisant savoir que cette structure verra le jour au mois de février 2007 à Marrakech (Maroc), à l’occasion de la célébration du 18e anniversaire de l’édification de l’UMA.
Détermination commune à créer un espace maghrébin
M. Mondher Zenaïdi a souligné, pour sa part, que l’actuelle réunion du Conseil maghrébin témoigne de la détermination de tous les pays de la région à créer un espace maghrébin unifié qui sera capable de servir les intérêts des pays de l’UMA et de faire face aux défis de la concurrence extérieure dans une conjoncture mondiale caractérisée par l’ouverture économique et la libéralisation des échanges commerciaux.
Le ministre du Commerce a mis l’accent sur l’importance des groupements économiques et régionaux dans le monde, relevant que la Tunisie a misé sur l’édification de l’Union maghrébine et s’est engagée à jouer pleinement son rôle pour la réalisation de cet objectif qui constitue, désormais, un choix stratégique.
Il a ajouté que les questions qui figurent à l’ordre du jour de cette réunion offrent l’opportunité d’avancer sur la voie de la mise en place d’un cadre réglementaire régissant les relations commerciales maghrébines, de promouvoir la contribution du secteur privé à la réalisation des objectifs de l’UMA, de coordonner les politiques maghrébines dans le cadre du processus Euromed, d’harmoniser les politique commerciales et douanières et de faciliter les échanges entre les pays de la région.
M. Zenaïdi a indiqué que les résultats enregistrés par le groupe de travail maghrébin chargé de l’élaboration du projet d’accord pour l’édification de la zone maghrébine de libre-échange jette les bases de la création d’un marché élargi, la mise en place des fondements du partenariat maghrébin et la réalisation de la complémentarité et de l’intégration économique entre les cinq pays du Maghreb.
Il a annoncé, dans ce contexte, que ce groupe de travail a été chargé d’élaborer une étude sur la création d’une communauté économique, appelant tous les pays maghrébins à consacrer aux entreprises maghrébines un traitement préférentiel.
Respecter les spécificités de chaque pays membre
M. Hechmi Jaâboub, ministre algérien du Commerce, a exprimé le souhait de voir la réunion constituer un jalon dans l’édification du Maghreb, appelant les experts maghrébins à poursuivre le travail et la concertation, en vue d’élaborer un cadre juridique adapté à la création d’un groupement économique maghrébin intégré, conformément à une approche respectant les spécificités économiques et commerciales de chaque pays.
Pour sa part, M. Bâ Abderrahmen, ministre mauritanien du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, a estimé que l’intégration et la complémentarité économique constituent les principaux objectifs de l’Union du Maghreb Arabe, à la lumière de l’évolution politique et économique que connaît le monde et les grands défis qu’impose la mondialisation.
Il a ajouté que les pays membres de ce groupe sont invités à coordonner leurs politiques économiques et commerciales à travers des mécanismes adéquats, et ce, au service de leurs intérêts communs, exprimant le souhait de voir le parachèvement de l’accord de libre-échange se réaliser dans les plus brefs délais d’autant qu’il aura pour conséquence la création d’un espace maghrébin garantissant la libre circulation des personnes et des marchandises.
M. Bâ Abderrahmen a noté que le lancement de la Banque maghrébine de l’investissement et du commerce extérieur (Bmice) et la constitution attendue du Conseil des hommes d’affaires maghrébins sont susceptibles de promouvoir l’activité commerciale et économique du Maghreb.
M. Achour Imrajaa Bayisse, représentant du secrétariat populaire général de l’Economie, du Commerce et de l’Investissement en Libye, a souligné l’importance de la réalisation de l’intégration économique maghrébine afin de faire face aux mutations économiques dans le monde.
Il a affirmé que la dimension économique occupe une place prioritaire dans les activités de l’Union, exprimant la satisfaction de son pays quant aux efforts déployés par le secrétariat général, en vue de donner une impulsion aux activités des groupes de travail. Il a appelé à tenir la réunion du groupe de travail chargé de la classification douanière.
Démantèlement tarifaire sur la base de trois listes
Le parachèvement du projet d’accord sur la mise en place d’une zone de libre-échange entre les pays de l’UMA et les résultats de l’étude menée à cette fin par un groupe de travail ont été au centre des travaux du Conseil ministériel maghrébin du Commerce.
Le groupe a recommandé, à la fin de ses travaux, le démantèlement des barrières tarifaires sur la base de trois listes : une liste d’exonération immédiate dès l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange, une liste d’exonération sur le moyen terme, et une liste d’exonération sur le long terme.
Le Conseil a pris connaissance de l’ensemble des négociations en cours pour l’intégration de nouvelles listes de biens et services à l’accord de libre-échange et s’est informé de l’état d’avancement du processus d’harmonisation des règles d’origine.
Le secrétariat général de l’UMA a été chargé de la préparation d’un accord sur les règles d’origine, et ce, en se basant sur les approches de chacun des pays membres de l’UMA.
Les ministres du Commerce ont pris connaissance de la classification douanière unifiée et de l’harmonisation des politiques maghrébines en matière de commerce et de douane.
Le groupe de travail chargé de la coopération commerciale entre les pays de l’UMA a décidé, lors de sa dernière réunion, de charger le secrétariat général de l’UMA de préparer un rapport identifiant les points forts et les points faibles des politiques commerciales et douanières des pays de la région.
Le Conseil a examiné le degré de coordination maghrébine en prévision de la mise en place de la zone de libre-échange euroméditerranéenne vers 2010 et a chargé le secrétariat général de l’UMA de préparer un rapport sur les préparatifs des pays du Maghreb à cette échéance et de charger un groupe de travail multidisciplinaire en vue d’arrêter une stratégie commune.

  Autres articles :

Tous les articles  

[06/07/2017]
   Taïeb Baccouche : « La flamme de l’Union du Maghreb arabe va se rallumer »

[05/12/2016]
   La relance de l’UMA, nécessaire pour renforcer la croissance au Maghreb

http://www.jeuneafrique.com/ [21/10/2016]
   Le Secrétaire Général de l’Union du Maghreb Arabe invité à la réunion du Groupe de dialogue 5+5

www.espacemanager.com [20/10/2016]
   Crise migratoire: Taïeb Baccouche donne le ton

L'Économiste (Maroc) [21/12/2015]
   La Banque maghrébine d'investissement voit le jour

http://kapitalis.com/ [21/12/2015]
   Essid préside l’assemblée constitutive de la BMICE

Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord [05/01/2015]
   Lettre d’Information du Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord (4e trimestre 2014)

Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord [10/10/2014]
   Lettre d’Information du Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord (3e trimestre 2014)

Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord [15/07/2014]
   Lettre d’Information du Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord (2e trimestre 2014)

Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord [15/04/2014]
   Lettre d’Information du Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord (1er trimestre 2014)

Recherche

Avancée

Lettre d'informations
Pour recevoir la lettre d'informations mensuelle de l'UMA veuillez s'inscrire
Forums
Participez aux forums de l'UMA
Bibliothèque
Calendrier
Etudes et publications
AVIS APPEL A CANDIDATURE SERVICES DE CONSULTANT INDIVIDUEL
    Sg.uma@maghrebarabe.org             73, Rue Tensift Agdal Rabat - Maroc         Tél: +212 537 6813 71/72/73/74         Fax: +212 537 681 377
Par 3wDev.ma