Accueil   |   L'UMA   |   Conventions et Accords   |   Réunions  |   Presse   |   Statistiques   |   Galerie Photos   
  Contact | Plan du site | Liens utiles | FAQ عربي | English 
  L'UMA et la presse
Maghrébine
Internationale
  Cabinet du Secrétaire général
  Secrétariat général
  Evénements Marquants
  Actualités
  Opportunités d'affaires
  Vient de paraître
  Convertisseur de monnaie
  Météo

Tripoli
Tunis
Alger
Rabat
Nouakchott
  La presse maghrébine
Une intégration par la complémentarité Imprimer  Envoyer
Le 30 novembre 2007
Source : LE MATIN

La redynamisation de l'action maghrébine et l'accélération de sa cadence à travers l'adoption d'une méthodologie claire prenant en compte l'imbrication des intérêts des pays maghrébins sont «une revendication fondamentale pour la concrétisation de l'intégration escomptée avec l'établissement d'une zone de libre-échange et d'un groupement économique maghrébin», a estimé le secrétaire des Affaires européennes au Comité populaire général libyen des Relations extérieures et de la Coopération internationale, Abdelati Labidi, président du Comité de suivi de l'Union du Maghreb arabe (UMA).

Lors travaux de la 44e session de ce comité tenue jeudi dernier à Rabat, M. Labidi a indiqué que l'ensemble des pays maghrébins souhaitent parvenir à une convergence des vues dans le but de jeter les bases d'une action institutionnelle efficiente, ajoutant que la création d'une Banque maghrébine d'investissement et de commerce extérieur est de nature à contribuer au développement de la coopération entre les pays de la région.

L'intégration du Maghreb est devenue une nécessité économique incontournable dans un cadre de complémentarité. La relance de l'UMA pourrait constituer un puissant levier pour crédibiliser le partenariat avec l'UE et renforcer l'attractivité de la région pour les flux d'IDE, à travers ses effets positifs sur la stabilité régionale et l'élargissement de la taille du marché qui représente 80 millions de consommateurs.

Une des voies possibles de relance de l'UMA consisterait à développer des synergies entre les entreprises privées des pays partenaires.
La création en février 2007 de l'Union maghrébine des entrepreneurs à l'initiative du patronat tunisien s'inscrit dans ce cadre. Il en est de même du projet de création d'un cercle de réflexion (think-tank) chargé de mettre en place une vision de partenariat pour les cinq années à venir entre le Maroc et la Tunisie proposé à l'issue de la réunion du comité mixte, de septembre 2006, entre les deux pays. Par ailleurs, pour la première fois, une semaine commerciale de l'Algérie a été organisée à Casablanca en juin 2007 à l'issue de laquelle a été créée l'Union maghrébine des foires. L'intégration financière constituerait une éventuelle voie de relance de l'intégration économique maghrébine, en l'occurrence les mécanismes de promotion des exportations intra-zones et la création d'institutions financières dédiées au financement des grands projets structurants.

Raison pour laquelle, lors de la rencontre de Rabat, le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères et à la Coopération, Ahmed Lakhrif, a estimé que cette réunion constitue une opportunité pour examiner le bilan de l'action à l'échelle maghrébine, à la lumière des défis imposés aux pays de la région, appelant à la rationalisation et à la bonne gestion de l'intégration maghrébine afin de parvenir à concrétiser le développement et la prospérité de ses peuples et consolider les bases de l'unité, de la sécurité et de la stabilité dans la région.

M. Lakhrif a également estimé que cette réunion est appelée à assurer le suivi du bilan des institutions de l'Union dans les domaines économique, social et culturel et à élaborer des propositions pragmatiques pour les traduire dans les faits, conformément aux grands objectifs de la Charte portant création de l'UMA. La conjoncture économique régionale et internationale actuelle requiert des pays de l'UMA de redoubler d'efforts dans le but de réaliser un pas qualitatif dans l'action complémentaire et d'intégration au Maghreb.

Aujourd'hui, en dépit d'une complémentarité évidente entre les économies du Maghreb, les échanges économiques et commerciaux intermaghrébins demeurent faibles comparativement à leurs échanges extérieurs avec l'UE. Sur un total de 137 milliards de dollars d'échanges commerciaux, seulement 2% sont échangés entre les pays de l'UMA, contre 66% avec l'UE, 13% avec le reste des pays industrialisés et 19% avec les autres régions.
----------------------------------------
Plan d'action
Les pays de l'Union du Maghreb arabe (UMA) se sont mis d'accord jeudi sur "un plan d'action" destiné à faire place au secteur privé dans l'intégration économique régionale, lors de discussions en Tunisie à l'initiative du Fonds monétaire international (FMI).

Ce plan, prévoyant des mesures pratiques à entreprendre à la fois par les gouvernements et les secteurs privés des cinq pays concernés.
Il a été adopté par des ministres, experts et gouverneurs des banques centrales d'Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie réunis mercredi et jeudi en séminaire annuel, le troisième à l'initiative du FMI consacré à l'intégration régionale.

Les participants ont chargé un comité conjoint public-privé de mettre au point des mesures détaillées qui seraient entérinées au printemps 2008, en marge des réunions annuelles du FMI et de la Banque Mondiale. Qualifiant le niveau actuel des échanges inter-maghrébins des "plus faibles de la planète" (2%) Hédi Djilani, président du patronat tunisien et de l'UME a souhaité voir se mettre en place rapidement un Maghreb aux "frontières ouvertes pour les biens, les personnes et les capitaux".

  Autres articles :

Tous les articles  

[06/07/2017]
   Taïeb Baccouche : « La flamme de l’Union du Maghreb arabe va se rallumer »

[05/12/2016]
   La relance de l’UMA, nécessaire pour renforcer la croissance au Maghreb

http://www.jeuneafrique.com/ [21/10/2016]
   Le Secrétaire Général de l’Union du Maghreb Arabe invité à la réunion du Groupe de dialogue 5+5

www.espacemanager.com [20/10/2016]
   Crise migratoire: Taïeb Baccouche donne le ton

L'Économiste (Maroc) [21/12/2015]
   La Banque maghrébine d'investissement voit le jour

http://kapitalis.com/ [21/12/2015]
   Essid préside l’assemblée constitutive de la BMICE

Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord [05/01/2015]
   Lettre d’Information du Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord (4e trimestre 2014)

Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord [10/10/2014]
   Lettre d’Information du Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord (3e trimestre 2014)

Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord [15/07/2014]
   Lettre d’Information du Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord (2e trimestre 2014)

Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord [15/04/2014]
   Lettre d’Information du Bureau sous-régional de la FAO pour l'Afrique du Nord (1er trimestre 2014)

Recherche

Avancée

Lettre d'informations
Pour recevoir la lettre d'informations mensuelle de l'UMA veuillez s'inscrire
Forums
Participez aux forums de l'UMA
Bibliothèque
Calendrier
Etudes et publications
AVIS APPEL A CANDIDATURE SERVICES DE CONSULTANT INDIVIDUEL
    Sg.uma@maghrebarabe.org             73, Rue Tensift Agdal Rabat - Maroc         Tél: +212 537 6813 71/72/73/74         Fax: +212 537 681 377
Par 3wDev.ma