Actualités

Appel à l'adoption de stratégies nationales intégrées et cohérentes en matière de sécurité routière dans les pays maghrébins

Date: 19/02/2009
Source: INFO MAROC
Les participants au premier séminaire maghrébin sur la prévention et la sécurité routières ont appelé, jeudi à Rabat, à l'adoption de stratégies nationales intégrées, cohérentes et basées sur les conclusions des études scientifiques en matière de sécurité routière dans les pays maghrébins.

Au terme de cette rencontre de deux jours, initiée par le ministère de l’Equipement et des Transports en partenariat avec la Prévention routière internationale (PRI), les intervenants, dont des experts marocains et étrangers, ont plaidé en faveur de politiques nationales de sécurité routière, qui se basent notamment sur la coordination et la gestion aux niveaux central, régional et local, la modernisation et la consolidation des mesures législatives se rapportant à la sécurité routière et la valorisation des ressources humaines à travers l’éducation et la sensibilisation.

Ils ont appelé également à la réalisation d’études scientifiques pour cerner les causes et les conséquences des accidents routiers, à la promotion de la recherche scientifique en la matière, ainsi qu’à la constitution d’un réseau d’experts maghrébins dans le domaine de la sécurité routière.

Les experts ont mis en valeur lors de ce séminaire, placé sous le thème "Rôle des politiques de prévention face à la violence routière", le rôle de la société civile dans la prévention contre l’insécurité routière, appelant à la promotion des associations opérant en matière d’éducation et de prévention routière, à l’appui du tissu associatif dans ses activités de sensibilisation et à l’implication de la société civile dans l’élaboration des stratégies nationales pour la prévention des accidents de la circulation.

Ouvert mercredi en présence du ministre de l’Equipement et des Transports, M. Karim Ghellab, et du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri, ce séminaire a constitué une occasion pour étudier les conséquences des accidents de la circulation dans les pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), proposer les solutions appropriées pour lutter contre ce fléau et tirer profit des expériences modèles en matière de lutte contre l’insécurité routière, notamment celles des pays de la Méditerranée.

Cette rencontre, organisée à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la sécurité routière (18 février), s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des décisions de la 11-ème session du Conseil maghrébin des ministres du Transport, tenue du 27 au 29 mars 2007 à Skhirat, notamment celles relatives au transport routier et au programme maghrébin de prévention des accidents de la circulation.

Les participants ont examiné plusieurs thèmes relatifs notamment au "bilan des accidents de la circulation et effets socio-économiques", la "sécurité et prévention routières: plans stratégiques" et la "communication et éducation routière et rôle de la société civile".