Actualités

La BAD finance deux études sur les TIC au profit de l'UMA

Date: 14/12/2009
Source: EL MOUDJAHID
La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le financement au profit de l'Union du Maghreb arabe (UMA), de deux études sur les TIC et les législations des Postes dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement en Afrique (NEPAD), a indiqué hier, un communiqué du secrétariat général de l'UMA.



La première étude concerne "le réseau maghrébin de haut débit", alors que la deuxième porte sur les cadres législatifs du secteur des Postes et TIC dans les pays de l'Union, a ajouté le communiqué sans, toutefois, préciser le montant du financement.
La commission maghrébine des TIC a élaboré, lors de sa réunion, à Rabat en mars dernier, les références de ces deux études, dont la réalisation débutera durant le premier semestre 2010, a précisé la même source.
Selon le secrétariat général de l'UMA, dont le siège se trouve à Rabat, les attributions du conseil ministériel maghrébin des postes et télécommunications sont étendues depuis 2007 pour englober le secteur des TIC. Le conseil veille actuellement sur le programme maghrébin de développement des nouvelles technologies dans l'espace maghrébin.
Le conseil avait auparavant supervisé la réalisation du projet du réseau maghrébin des fibres optiques (Ibn Khaldoun), dont l'utilisation a débuté en 2007 dans les pays de l'UMA, a ajouté la même source.


-->

ETUDE TECHNIQUE POUR L’HARMONISATION DU CADRE LEGAL ET
REGLEMNATIRE DU SECTEUR DES TIC DANS LES PAYS DE L’UMA



-->

ETUDE TECHNIQUE POUR LA REALISATION ET LA SECURISATION DU
RESEAU DE TELECOMMUNICATION HAUT DEBIT A BASE DE FIBRE
OPTIQUE DANS LES PAYS DE L’UMA