Actualités

Conseil des ministres de l’Energie de l’UMA : M.Yousfi appelle depuis Rabat à plus de complémentarité

Date: 10/11/2010
Source: El MOUJAHID
M. Youcef Yousfi, ministre de l’Energie et des Mines, a appelé hier, depuis Rabat les pays du Maghreb à plus de cohésion et de complémentarité dans leurs économies afin que la région puisse faire face aux transformations mondiales.

M. Youcef Yousfi, ministre de l’Energie et des Mines, a appelé hier, depuis Rabat les pays du Maghreb à plus de cohésion et de complémentarité dans leurs économies afin que la région puisse faire face aux transformations mondiales.

Intervenant lors de la 9ème session du Conseil ministériel maghrébin de l'Energie et des Mines travaux, M. Yousfi a souligné que les pays du Maghreb étaient appelés "à plus de cohésion et de complémentarité dans leurs économies afin que la région puisse occuper la place qui est la sienne en tant que force économique concurrente et efficace dans la qualité de ses services et en tant que groupe capable de faire face aux transformations mondiales".

A ce propos le ministre a indiqué que la région nord-africaine et plus particulièrement le Maghreb a connu ces dernières années plusieurs initiatives émanant de pays de la rive nord de la Méditerranée dans le but d’exploiter ses grandes potentialités en énergie renouvelables notamment solaire.

Ces initiatives, a-t-il fait remarquer, ont été prises sans consultations des pays concernés et leur but est d’approvisionner les marchés européens en énergie propre
L’Algérie, a-t-il souligné, accueille favorablement ces initiatives mais elles doivent cependant "tenir compte de plusieurs aspects dont la nécessite de considérer les pays de la région comme partenaires efficients et non comme pays qui approvisionnent l’Europe en énergie et en matières premières ou comme marché de consommation des produits d’équipement fabriqués hors de la région".

L'Algérie insiste pour que nos partenaires favorisent le développement des industries locales des équipements entrant dans le cadre de la production de l’énergie solaire en parallèle avec le transfert de la technologie et de l’expérience dans le domaine, et ce, avec une clarification des sources de financement de ces projets.

M. Yousfi a également insisté lors de son intervention sur la nécessité de l’ouverture des marchés européens aux produits et aux partenaires maghrébins.

Pour cela, M. Yousfi a appelé à plus de concertation et de coordination entre les pays du Maghreb en ce qui concerne les initiatives de certains pays européens.

Cinq points sont à l’ordre du jour de cette session de ce Conseil maghrébin entamée lundi au niveau des experts et qui doit prendre fin hier, en soirée par la signature d’un procès verbal.

Il s’agit pour le premier point de faire l’évaluation des travaux des trois commissions de cet organe, à savoir, la Commission planification générale et maîtrise de l’énergie, la Commission de l’électricité et la Commission des mines et géologie.
Les autres points ont trait aux perspectives de coopération dans le domaine de l’énergie, des énergies renouvelables, des mines et de la géologie, à l’examen des projets prioritaires, aux nouveautés dans le secteur et enfin à fixer la date et le lieu de la prochaine session ainsi que l’agenda des réunions des commissions techniques.

Cette session doit se pencher sur le renforcement des infrastructures des transports de l’électricité, les règles communes de gestion technique des réseaux pour développer les échanges ainsi que la tarification des transports qui constitue une préoccupation majeure dont l’optique de favoriser les échanges commerciaux entre les pays du Maghreb.
Elle discutera également des acquis enregistrés dans chaque pays depuis la dernière session et examineront la poursuite de la coopération interrégionale et les perspectives de son renforcement.
La 8éme session de
ce Conseil s'est tenue à Alger en juillet 2008.