Actualités

Création d'un mécanisme maghrébin de production d'un manuel scolaire de langue arabe et d'éducation islamique

Date: 22/12/2010
Source: UMA
La commission technique maghrébine de rapprochement des méthodes d'enseignement fondamental a convenu, à l'issue des travaux de sa première réunion mardi (21/12/2010), à Nouakchott, de la création d'un mécanisme maghrébin chargé d'examiner la possibilité d'une co-production du livre scolaire de langue arabe et d'éducation islamique.



Cet accord de la commission technique maghrébine est de mettre en place ce mécanisme vise la réalisation de plusieurs acquis à savoir le coût, la qualité et les délais de réalisation des ces ouvrages pédagogiques.

Les participants à la réunion, à laquelle ont assisté des experts et des éducateurs de tous les pays membres de l’UMA, ont dégagé "les dénominateurs communs entre les méthodes d'enseignement de ces deux matières durant les premières années de la scolarité en prévision de l'élaboration d'un document de référence". Son objectif : la consécration de l'identité culturelle arabe et islamique chez les générations montantes, tout en valorisant l'ouverture sur le monde et les vertus de tolérance et de modération.

Les administrations maghrébines concernées par l'enseignement de ces deux matières envisagent d’échanger les expériences et les documents susceptibles d’aider à l'élaboration du projet de ce document de référence. Il sera soumis pour examen lors de la prochaine réunion de la commission en 2011 à Nouakchott.

Le Conseil ministériel maghrébin de l'éducation, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique avait décidé, lors de sa 9e session à Tripoli en juin 2009, la création de cinq commissions techniques chargées de la mise en place d'un programme maghrébin unifié pour les premières années de l'enseignement.

Quatre de ces commissions se sont réunies au courant de l'année 2010, autour des thèmes liés aux mathématiques, sciences et technologie, aux langues étrangères et à l'éducation physique. La capitale mauritanienne a abrité la réunion de la cinquième commission chargée de la langue arabe et de l'éducation islamique.