Actualités

Lancement du 3ème prix maghrébin relatif à l’amélioration de la production agricole au Maghreb

Date: 08/04/2011
Source: Secrétariat général de l'Union du Maghreb Arabe
L’Union du Maghreb arabe (UMA) annonce le lancement de la troisième édition du prix de l’UMA de la meilleure étude scientifique maghrébine sur l’amélioration de la production agricole. « La gestion des ressources naturelles pour le développement agricole dans les pays de l’UMA » est le thème choisi pour le prix de cette année.


Ce prix s’inscrit dans le cadre du « plan d’action pour la décennie 2011-2020 pour la mise en œuvre d’une approche relative à l’agriculture maghrébine, à l’horizon 2030 décidée par la Commission ministérielle chargée de la sécurité alimentaire en novembre 2010 à Alger. Traduit en un encouragement important, ce prix sera décerné aux chercheurs, académiciens et instituts de recherche agricole.

Les études candidates se doivent de répondre « à la volonté commune des pays de l’UMA de trouver des mécanismes susceptibles de garantir une meilleure gestion des ressources naturelles, notamment l’eau et le sol. Le but en sera d’améliorer la production agricole et de l’adapter aux défis induits par les changements climatiques. Cela se fera à travers la mise en œuvre de programmes censés mieux gérer les ressources naturelles et en assurer la pérennité, au profit des générations futures ».

Le délai de réception des candidatures expirera en octobre prochain 2011, conformément aux conditions telles que définies sur le site Internet de l’UMA. Celles-ci insistent sur « l’orientation maghrébine pour la préservation des terres vulnérables, la sélection des souches et l’innovation des moyens censés être à la fois financièrement lucratifs et techniquement possibles. Il s’agit, in fine, de contribuer à la mise en place d’une utilisation rationnelle des ressources de la terre permettant un développement agricole durable ».

Le Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays de l’UMA a déjà remis le premier prix de la meilleure étude scientifique en matière de lutte contre la désertification en 2007 à deux études tunisienne et libyenne. En 2009, le 2ème prix a été décerné à deux études tunisienne et algérienne, avant de voir le Conseil augmenter le montant de ce prix et de le scinder en trois éléments. L’Instance maghrébine de recherche, de formation et d’orientation, relevant de la Commission ministérielle chargée de la sécurité alimentaire, est en charge de la gestion de ce prix.