Actualités

Les pays maghrébins soulignent la nécessité d'une coopération dans les domaines de l'énergie et des mines

Date: 04/07/2008
Source: Xinhua
La 8ème session du conseil maghrébin des ministres de l'Energie et des Minerais a pris fin jeudi à Alger par l'adoption d'un communiqué commun appelant au renforcement de la coopération dans le domaine de l'énergie et des mines.


Selon le communiqué final, il est nécessaire pour les pays maghrébins d'oeuvrer à la création d'un marché maghrébin ouvert et compétitif et de renforcer la coopération dans le domaine des énergies renouvelables tout en veillant à la préservation de l'énergie, l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques et l'échange des produits pétroliers entre les pays de l'Union.

Les ministres ont évoqué la consolidation de la concertation maghrébine au niveau régional et international et la coopération dans le domaine des minerais et la géologie.

Le conseil a recommandé le renforcement de l'interconnexion électrique entre les pays de l'Union maghrébine et la mise au point d'une stratégie commune de coopération en matière d'échanges des produits pétroliers.

Le conseil appelle à la définition d'une stratégie commune de coopération dans les domaines des énergies renouvelables et de l'énergie solaire.

Pour concrétiser ces recommandations, le conseil a approuvé la programmation d'une série d'études, de conférences et d'ateliers. Le conseil a retenu la tenue d'un atelier en Libye sur le développement de l'interconnexion électrique, d'une conférence à Alger sur les perspectives de la coopération maghrébine dans le domaine de l'énergie, d'un atelier à Tunis sur la maîtrise de l'énergie et un autre au Maroc sur les énergies renouvelables.

La prochaine session du conseil aura lieu en juin 2009 au Maroc.

Dans une déclaration à la presse à l'issue des travaux, le ministre algérien de l'Energie et des Mines Chakib Khelil a souligné l'importance de la réunion qui a eu lieu 13 ans après et qui a permis de discuter des différentes questions liées au renforcement de la coopération dans le domaine énergétique des pays de l'UMA.