Actualités

Signature d’un accord entre FAO - CLCPRO et UMA Formaliser et coordonner des synergies d’actions pour le Maghreb

Date: 19/04/2017
Source: UMA


19 avril 2017 - Rabat : Un protocole d’Accord a été signé au siège de l’Union du Maghreb Arabe entre la FAO, la Commission de Lutte contre le Criquet Pèlerin dans la Région Occidentale (CLCPRO) et l’Union du Maghreb Arabe (UMA). Mr Taïeb Baccouche Secrétaire Général de l’UMA s’est félicité de l’aboutissement de la signature de cet Accord qui vient consolider le suivi de la mise en œuvre du programme stratégique signé entre la FAO et l’UMA depuis 2014. Il a aussi affirmé qu’à travers cet Accord, la mise en œuvre d’initiatives conjointes entre la FAO et l’UMA s’étendent vers une gestion concertée de la résilience des systèmes alimentaires contre un des plus grands défis pour la région, à savoir le Criquet Pèlerin. Tout en félicitant la FAO pour l’intérêt porté aux actions de l’UMA et pour son soutien, Mr le Secrétaire Général l’a considéré comme un gage pour une meilleure collaboration dans ce domaine à même de créer un environnement favorable pour renforcer la sécurité alimentaire.

Lors de la cérémonie, Mr Lamourdia Thiombiano, Coordinateur du bureau Sous régional de la FAO a souligné les trois pivots inhérents à la signature de cet Accord. Compte tenu des résultats et succès de la CLCPRO, il a précisé que les ravageurs et les maladies des plantes transfrontières sont parmi les principaux défis pour la sécurité alimentaire mondiale. Ils compromettent la sécurité alimentaire, en particulier dans les communautés rurales très vulnérables, et peuvent avoir d'importants impacts économiques, sociaux, environnementaux et de santé publique. En conséquent ce programme de lutte contre le Criquet pèlerin s’intègre bien dans le volet du renforcement de la résilience des pays. Il a considéré aussi ce nouvel Accord comme une opportunité pour développer la collaboration Sud-Sud entre pays du Maghreb et pays du Sahel. Enfin, cet Accord marque un autre pas franchi ensemble et permettra aux pays membres de contribuer tous activement à la lutte contre le Criquet Pèlerin, considéré comme un fléau transfrontière.

Après avoir procédé à la signature de l’Accord, Mr Mohamed Lemine Hamouny Secrétaire Exécutif de la CLCPRO a déclaré que la signature de cet Accord de partenariat entre la CLCPRO et l’UMA couronne des relations de coopération établies entre ces deux institutions et permettra de formaliser et développer des synergies d’actions et apportera ainsi une impulsion nouvelle au dynamisme de coopération entre ces deux institutions. Il a précisé que la CLCPRO, commission de la FAO créée en 2002 comprend dix pays membres : l’Algérie, le Burkina Faso, la Libye, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad et la Tunisie et qu’en plus du rôle important qu’elle a joué dans la gestion de la crise 2003-2005, a su ensuite mobiliser progressivement et d’une manière concertée les ressources des pays, le savoir faire de la FAO et l’appui financier des donateurs. Cela a conduit au renforcement notoire des capacités institutionnelles, humaines et matérielles de ses pays membres.

M Hamouny a notamment indiqué que la mise en œuvre effective de l’Accord signé contribuera à la réalisation d’un objectif primordial dans la lutte antiacridienne, qui n’est autre que la mise en œuvre d’une stratégie de lutte préventive durable contre le Criquet pèlerin en Afrique de l’Ouest et du Nord-ouest et in fine contribuer à soutenir les pays par des moyens de subsistance plus résilients contre les menaces et les crises acridiennes.

Pratiquement, ce cadre de coopération permettra la participation mutuelle aux réunions statutaires et l’échange d’expertise dans les domaines de mobilisation des ressources, de mise en œuvre de plans de contingences, de formation et du suivi environnemental de l’utilisation des pesticides.