Presse

conférence sur "l'agriculture maghrébine: défis et perspectives", Fès [30/06/2008]
Source: Xinhua

RABAT, 30 juin () -- Le ministre marocain de l'Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch a appelé lundi à accélérer la création d'une zone maghrébine de libre- échange, selon l'agence de presse marocaine MAP.

"La libéralisation des marchés et l'ouverture de nouvelles zones de libre-échange dans le cadre de l'Organisation mondiale du Commerce et des conventions bilatérales ou régionales nous imposent d'accélérer la création d'une zone maghrébine de libre- échange", a affirmé M. Akhannouch à l'ouverture d'une conférence sur "l'agriculture maghrébine: défis et perspectives", dans la ville marocaine de Fès.

Soulignant l'importance de la conjugaison des efforts des pays maghrébins dans ce sens, le ministre a relevé que l'agriculture peut constituer un vecteur essentiel de développement dans la région maghrébine.

Le secteur agricole doit occuper une place de choix dans les politiques nationales des pays de l'Union du Maghreb arabe (UMA), à travers notamment la mise en place de mesures à caractère urgent et d'autres à moyen et long terme, a-t-il poursuivi, notant que ces actions sont de nature à limiter l'impact des dysfonctionnements entre l'offre et la demande sur les marchés internationaux.

Pour sa part, le Secrétaire général de l'UMA, Habib Ben Yahia, a indiqué que le pari de la sécurité alimentaire dans les pays de l'UMA ne peut être gagné sans la création d'une zone de libre- échange des produits agricoles, l'augmentation des investissements dans le secteur agricole, la promotion de la recherche scientifique, la lutte contre la désertification et l'amélioration de la production des céréales.

M. Ben Yahia a également appelé à la création d'un observatoire maghrébin de céréales, l'affermissement des liens entre les organismes professionnels maghrébins oeuvrant dans le secteur agricole et le soutien des outils de production.