Presse

Les gouverneurs des banques d’Algérie et du Maroc ainsi que de la Tunisie et de la Libye se réuniront à Tripoli pour débattre de la crise financière internationale [27/10/2008]
Source: www.algerie-dz.com

Les gouverneurs des banques d’Algérie et du Maroc ainsi que de la Tunisie et de la Libye se réuniront à Tripoli pour débattre de la crise financière internationale.
lundi 27 octobre 2008.
Les gouverneurs de banques et experts financiers maghrébins (Algérie, Maroc, Tunisie, Libye et Mauritanie) se réuniront le 15 novembre prochain à Tripoli pour examiner la situation née de la crise financière mondiale et les solutions de faire face à ses effets, a annoncé, dimanche à Alger, le secrétariat général de l’Union du Maghreb arabe (UMA). Dans une déclaration à l’issue d’une rencontre avec le secrétaire général du conseil consultatif de l’UMA, le secrétaire général de l’UMA, Lahbib Benyahia, a annoncé la tenue, du 15 au 18 novembre prochain à Tripoli, d’une réunion des gouverneurs de banques et experts financiers maghrébins pour « examiner la situation suite à la crise financière mondiale et débattre des voies susceptibles de réduire ses effets sur les cinq pays de la région ». Au plan économique, M. Benyahia a appelé les entreprises économiques maghrébines à s’unir pour donner lieu à « une compétitivité capable de relever le défi face aux grandes entreprises mondiales ». L’UMA a, à cet effet, initié plusieurs projets visant à renforcer la coopération et la complémentarité entre ses pays, notamment au double plan économique et commercial. Il a cité, à ce propos, le projet de la convention maghrébine de libre-échange qui verra le jour en 2009.

A une question sur la crédibilité et l’efficacité de l’Union, M. Benyahia a affirmé que « la volonté de redynamiser l’UMA (Algérie, Maroc, Tunisie, Libye et Mauritanie) existe chez les dirigeants en dépit de certaines difficultés qui trouveront, espérons-le, leur voie vers le règlement ». Il a ajouté que l’Union est en train de s’édifier à petit pas « même si une lenteur marque son action ». Il a qualifié d’« importants et historiques » les efforts consentis dans l’intérêt de tous les peuples de la région, énumérant les résultats « positifs » générés par cette complémentarité, selon « les institutions et organisations internationales dont la Banque Mondiale (BM) ». Concernant les réunions périodiques des commissions de l’Union, M. Benyahia a souligné la réunion, la semaine prochaine à Alger, de la commission maghrébine de lutte contre les catastrophes naturelles. Il a annoncé, par ailleurs, la réunion vers la fin de l’année, des ministres maghrébins des Affaires étrangères.