Presse

Médecine vétérinaire: Fin du 26ème congrès maghrébin [06/05/2009]
Source: PANA

Les participants au 26ème congrès maghrébin de la médecine vétérinaire ont appelé à la nécessité de la coordination entre tous les services vétérinaires dans les pays de l'Union du Maghreb arabe (UMA) pour arrêter les dispositions nécessaires pour faire face aux problèmes alimentaires et leurs conséquences sur ces pays.

Ils ont également recommandé la réservation d'investissements sanitaires à travers la création d'un réseau maghrébin d'informatique spécialisé dans les maladies locales et endémiques des camélidés et des petits ruminants.

Les résolutions adoptées, mardi soir à Tripoli à l'issue des travaux de ce congrès, ont souligné l'importance du renforcement des capacités des laboratoires vétérinaires pour effectuer les enquêtes et le contrôle virale, notamment la rage canine et les maladies virales, l'échange des expertises dans le domaine des laboratoires vétérinaires, la fabrication des vaccins contre les maladies animales.

Les réunis ont plaidé pour la nécessité de l'intégration des laboratoires de médecine vétérinaire dans le système de certification international et pour un plus grand intérêt au secteur des camélidés en tant que ressources du futur, étant donner que ce type d'animal résiste aux changements climatiques.

Les recommandations ont appelé à la nécessité de soutenir le secteur de la volaille pour contrer l'actuelle crise alimentaire mondiale.

Le 26ème congrès maghrébin de la médecine vétérinaire organisé par l'Union des organisations de médecines vétérinaires maghrébines, en collaboration avec le Syndicat général libyen des professions de médecine vétérinaire, s'est tenu, rappelle-t-on, du 4 au 5 mai courant sous le thème "La médecine vétérinaire et le traitement des changements alimentaires".

Les ministres et responsables de la Santé des pays de l'UMA, le Secrétaire général de l'Union et plusieurs médecins vétérinaires, chercheurs et intéressés par ce domaine dans les pays membres ont participé à cette conférence qui a discuté en présence de responsables, spécialistes et présidents d'associations de médecine vétérinaire de Tunisie, d'Algérie, du Maroc et de Mauritanie, de plusieurs axes traitant de la protection des ressources animales dans les pays de l'UMA