Presse

Conseil consultatif de l’UMA : Appel à la tenue du Conseil des Chefs d’Etat [05/10/2009]
Source: ELMOUJAHED


Le Conseil consultatif de l'Union du Maghreb Arabe (UMA), a appelé les dirigeants maghrébins à poursuivre "leur action pour réunir les conditions nécessaires à la tenue du Conseil
des chefs d'Etat dans les plus brefs délais, afin de relancer l'action de l'UMA et réaliser les objectifs escomptés",
a-t-on indiqueé hier dans un communiqué de l'Union.

Dans un communiqué issu de la 22e session du bureau du conseil consultatif de l'UMA, tenu le 30 septembre à Tunis, le conseil a réaffirmé "son engagement à poursuivre ses efforts pour l'édification du Maghreb arabe sur des bases solides afin de relever les défis qui se posent et accélérer le rythme de la construction de l'UMA".
Dans le même contexte, le Conseil a exprimé son engagement à dynamiser les structures et les institutions de l'UMA, de manière à en faire une entité apte à traiter et à coopérer avec les différents groupements régionaux et internationaux similaires". Le conseil a réaffirmé son attachement aux principes du traité de Marrakech et aux objectifs de l'Union du Maghreb Arabe en tant que choix stratégique idéal auquel aspirent les peuples de la région.
Il a relevé "avec satisfaction" le travail exemplaire accompli par les commissions réunies dans tous les pays maghrébins, notamment celle de la femme, se félicitant de la naissance de la naissance du parlement de l'enfant maghrébin, dont la réunion constitutive a leu lieu en juillet 2008 à Tunis.
Par ailleurs, le conseil a appelé les gouvernements maghrébins à "adopter des politiques monétaire et financière qui renforceraient les capacités de l'UMA à faire face à la crise financière mondiale et à la redynamisation du rôle des institutions financières afin d'accroître les investissements maghrébins et à redoubler d'efforts pour réaliser l'intégration économique et sociale maghrébine".
Le Conseil a mis l'accent sur la nécessité d'accélérer les procédures relatives au démarrage effectif de la banque maghrébine pour l'investissement et le commerce extérieur et à l'élaboration du projet de convention d'une zone de libre- échange et du projet de création d'une Communauté économique maghrébine.
Après avoir exprimé sa satisfaction quant à la prochaine tenue de la septième session ordinaire du Conseil en janvier 2010 à Alger, le bureau réaffirme son soutien absolu à la lutte du peuple palestinien pour la libération de sa terre et la création de son Etat indépendant avec Al Qods pour capitale. Il a dénoncé "avec vigueur" les profanations sionistes répétées de la mosquée Al-Aqsa.
Il a appelé les factions palestiniennes à "bannir leurs différends" et à "s'entraider et à s'unir" contre l'occupation israélienne, qui est "une violation flagrante des principes du droit international et des règles et conventions internationales".