Presse

DEUXIEME FORUM DES HOMMES D'AFFAIRES MAGHREBINS Tunis, les 10 et 11 mai 2010 [10/03/2010]
Source: Algérie économie


Le deuxième Forum des hommes d'affaires maghrébins (FHAM) aura lieu les 10 et 11 mai prochain, en Tunisie, sous le haut patronage de S.E.M. le Président de la République Tunisienne, et avec comme slogan «l’Union du Maghreb Arabe entre les mains du secteur privé ».
Le forum discutera de la situation de l’intégration du Maghreb, après plus de 20 ans de la création de l’Union du Maghreb arabe. Cet événement permettra, selon les organisateurs (UME), de jeter la lumière sur le rôle des hommes d’affaires Maghrébins dans la promotion de la coopération et de l’intégration économique ainsi que dans la promotion des échanges commerciaux intra maghrébins.
Le 2e FHAM, organisé par l'Union maghrébine des employeurs et l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), en collaboration avec le groupe « Al-Iktissad wal-Aamal » se veut en outre, un espace pour l'édification du Grand Maghreb arabe uni sur des bases économiques.
C'est ainsi qu'il est attendu, selon la même source, une forte participation de près de mille hommes d'affaires des pays du Maghreb ainsi que des ministres et hauts fonctionnaires, personnalités du monde arabe et occidental et investisseurs dans la région. L'invitation est également adressée, selon le communiqué, aux dirigeants des groupes arabes qui ont investi en Afrique du Nord et aux investisseurs étrangers intéressés par la région.
Les thèmes se rapportent essentiellement au développement de la région dans le sens de la complémentarité économique et du processus l'intégration des économies magrébines dans le cadre de la mondialisation. Le programme prévoit ainsi les thèmes relatifs au « rôle des investisseurs et hommes d'affaires dans les paris sur l'avenir du Maghreb » et « contraintes de l'intégration du Maghreb » ainsi qu'à « la recherche constante de support politique ».
L'expérience tunisienne: un modèle d'intégration maghrébine sera en outre présentée aux participants. Le programme prévoit aussi « le potentiel de la coopération industrielle: entre les capacités de l'Algérie et de la Libye ». L'expérience industrielle de l'Algérie, en termes notamment d'investissements et de capitalisation, pourrait attirer d'autres investisseurs à la recherche de bonnes affaires dans la région. L'expérience du Maroc sera également exposée. Tout comme « le rôle médiateur de la Mauritanie vers le développement » est également prévu à ce forum.
Les organisateurs ont, en outre, inclus, lors de ce deuxième FHAM, «le rôle des banques dans le financement des investissements et des entreprises et le soutien des hommes d'affaires». Le programme du Forum réservera une session pour la présentation de projets d’investissement au Maghreb et un débat avec les ministres du Commerce et de l'Investissement de la région.
La rencontre entre chefs d'entreprise maghrébins offrira, par ailleurs, l’occasion aux participants, qui le désirent, de tenir des réunions et rencontres bilatérales à organiser parallèlement.