Presse

Conférence à Tunis les 28 et 29 novembre-Le rôle du secteur privé dans l'intégration maghrébine [25/10/2007]
Source: la Presse


La délégation tunisienne aux assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale présidée par M. Taoufik Baccar, gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, a été reçue, avec les délégations des autres pays maghrébins, par M. Rodrigo de Rato, directeur général du FMI. L'entretien a notamment porté sur les résultats de l'initiative soutenue par le FMI concernant l'intégration maghrébine.

Les discussions ont concerné plus particulièrement les résultats des travaux de la deuxième phase qui ont porté sur l'intégration financière. Les préparatifs à la conférence sur le rôle du secteur privé dans l'intégration maghrébine qui aura lieu à Tunis les 28 et 29 novembre 2007 et qui réunira les ministres des Finances et de l'Industrie, ainsi que les gouverneurs de cinq pays de l'UMA ont été également au centre de l'entretien.

M. Taoufik Baccar, gouverneur de la BCT, a réitéré tout l'intérêt que porte la Tunisie à cette importante conférence, qui permettra de faire le point sur les travaux menés jusqu'ici dans le cadre de cette initiative. Il a signalé que sur instructions du Président de la République, tout sera mis en oeuvre pour assurer le succès de cette conférence à même de soutenir le processus de construction maghrébine. Le gouverneur a appelé à la poursuite de l'appui du Fonds à cette initiative engagée depuis deux ans dans ses trois volets commercial, financier, et rôle du secteur privé.

Plusieurs gouverneurs et ministres maghrébins présents à la réunion ont réitéré le soutien de leur pays à cette initiative. M. Baccar a remarqué que la conférence de Tunis se caractérisera par une forte représentation du secteur privé et des structures concernées par ces aspects : Union maghrébine des employeurs (UME), Union des banques maghrébines (UBM) en plus de l'UMA.

Par ailleurs, la délégation tunisienne a eu une séance de travail avec le directeur du département en charge de la Tunisie au FMI. La réunion a porté sur les évolutions économiques et financières récentes et l'avancement des réformes, particulièrement au plan monétaire et financier. Le staff du Fonds a mis en exergue les performances de la Tunisie sur les plans économique et financier comme l'a fait ressortir la dernière mission du Fonds dans le cadre de l'article IV, réitérant le soutien du Fonds aux programmes de réforme initiés par la Tunisie sur les plans monétaire, bancaire et financier.

L'environnement international difficile et particulièrement la crise du «subprime», ainsi que l'augmentation des prix du pétrole et des matières premières et leur impact sur les perspectives de la croissance mondiale ont été évoqués durant l'entretien.

M. Taoufik Baccar a eu également une série de réunions avec des gouverneurs des pays arabes et, notamment, avec les gouverneurs d'Egypte et de Libye. Les questions bilatérales étaient à l'ordre du jour de ces entretiens auxquels ont assisté les membres de la délégation tunisienne.