Presse

Première réunion des membres de l’UME à Alger [10/09/2007]
Source: UTICA

L’Union Maghrébine des Employeurs (UME) a tenu sa première réunion à Alger les 9 et 10 septembre courant, sous la présidence de M. Hédi Djilani, Président de l’Union Tunisienne d’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA).

Cette première réunion a été consacrée à l’examen du plan d’action de l’organisation maghrébine durant les prochaines années, ainsi que la concrétisation et la réalisation de ses différentes orientations stratégiques futures.

L’entretien des membres de l’UME a porté, également, sur le budget fixé pour le fonctionnement de l’organisation, qui sera financé par les cinq organisations patronales à parts égales, ainsi que sur son organisation administrative qui sera assurée par un secrétaire général de nationalité algérienne.

M. Hédi Djilani a précisé, au cours d’une conférence de presse tenue à cette occasion, que le plan d’action de l’UME vise à favoriser la création d’un marché commun dans la région maghrébine.

M. Djilani a insisté, également, sur le rôle joué par les gouvernements des pays du Maghreb dans l’activation du processus d’intégration dans l’objectif d’assurer le développement économique de la région.

Le président de l’UME a appelé, par ailleurs, les différents acteurs du secteur privé dans les cinq pays maghrébins à une meilleure collaboration et contribution afin de faire face à la mondialisation qui représente un des principaux défis pour les économies de la région. « Le seul plan de salut pour résister à la mondialisation est de nous unir… et de nous unir avec beaucoup d’enthousiasme et de volonté », a-t-il indiqué.

Cette première réunion a coïncidé avec l’inauguration officielle du siège permanant de la nouvelle union à Alger, et qui a été aménagé par la Confédération Algérienne du Patronat (CAP).

Le choix d’Alger pour abriter le siège de l’UME a été décidé, en effet, par les cinq organisations membres au cours de leur réunion tenue en novembre 2006 à Tunis en marge du 14ème congrès national de l’UTICA.

Il importe de souligner que les membres de l’UME ont été reçus, lundi, par le Chef du gouvernement algérien, M. Abdelaziz Belkhadem, qui a salué cette initiative de création de cette organisation, et les efforts du secteur privé dans la concrétisation de l’Union du Maghreb Arabe, tout en exprimant le soutien et l’appui du gouvernement algérien à cette initiative.

L’UME a été créée en février 2007 à Marrakech, dans l’objectif de favoriser l’intégration économique dans le Maghreb Arabe, le renforcement de la capacité institutionnelle, la promotion du lobbying du secteur privé maghrébin, et le développement des opportunités d’investissement et d’échange.