Communiqués de l'UMA

Réunions de coordination entre l'UMA et ses partenaires de développement [28/06/2014]

Le Secrétariat Général de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) a tenu, du 23 au 27 juin 2014 à Rabat, en association avec le Bureau de la Commission Economique pour l’Afrique des Nations Unies pour l’Afrique du Nord (CEA-AN) des réunions d’échange et de concertation avec différentes organisations régionales et internationales (CEA, OMS, FAO, UNESCO, PNUD, UNICEF, FNUAP, ONU, Femmes, OIM, BIT, BAD, BID, ISESCO, CIDC, OADIM, OSS, UE, BEI)*.

Ces réunions, tenues dans le cadre du Mécanisme Régional de Consultation – MRC initié par les Nations-Unies, ont eu pour objectif de mettre en place un cadre d’action concertée de soutien à l’Union du Maghreb Arabe.

Ces rencontres ont été marquées par la présentation, par les différents intervenants, des projets réalisés ou en cours de réalisation dans la région. Ces projets couvrent les domaines des finances, de l’investissement, de la facilitation des échanges commerciaux, de l’harmonisation du cadre juridique, de la sécurité alimentaire, des énergies renouvelables, de l’environnement et de la lutte contre la désertification, des infrastructures, du transport, etc.

Les intervenants ont également procédé à des échanges fructueux et à une analyse partagée sur les enjeux et défis de développement de la sous-région. Ils ont également passé en revue les axes prioritaires de l’intégration maghrébine et ont déterminé les domaines d’intervention à moyen terme. Ils ont par ailleurs échangé sur les modes d’intervention et la définition d’un mécanisme de coordination entre l’ensemble des partenaires ayant pour objectif principal de mobiliser l’ensemble des partenaires afin de fédérer les efforts visant à favoriser le renforcement de la coordination et vue d’accélérer le processus d’intégration économique au Maghreb.

Au terme de cette rencontre, les participants ont réaffirmé leur volonté de continuer d’œuvrer pour concrétiser l’intégration maghrébine, en fédérant les efforts de tous les acteurs. Ils ont également mis l’accent sur la nécessaire périodicité de telles réunions afin d’assurer un suivi régulier du processus de partenariat.

* - Bureau de la Commission Economique pour l’Afrique des Nations Unies pour l’Afrique du Nord (CEA-AN)
- Organisation Mondiale de la Santé (OMS),
- Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO)
- Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO),
- Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD),
- Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF),
- Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP),
- ONU – Femmes,
- Organisation Internationale pour les Migrations (OIM)
- Organisation Internationale du Travail (BIT)
- Banque Africaine de Développement (BAD)
- Banque Islamique de Développement (BID)
- Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO).

- Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC),
- Organisation Arabe du Développement Industriel et Minier (OADIM)
- Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS),
- Union Européenne (UE)
- Banque Européenne d’Investissement (BEI)